Tout pour réussir l'organisation de votre Mariage Afro

Se connecterS'inscrire
Menu

Pour une meilleure Robe de Mariage : 5 conseils à respecter

  • Description
  • Galerie

Pour une meilleure Robe de Mariage : 5 conseils à respecter

Au-delà d'être un simple vêtement, la tenue de mariage traduit parfois chez les mariés leurs niveaux d'estime personnels. Au même titre que les chaussures de mariage, la coiffure de mariage, le maquillage… la tenue de mariage fait partie des éléments à partir desquels la mariée extériorise l'image qu'elle veut présenter aux invités.

Chez la mariée en particulier, la robe de mariage prend ainsi des formes, des couleurs ou des envergures en fonction de ce qu'elle souhaite devenir le jour tant attendu : Reine, Princesse, duchesse, prêtresse, bourgeois, charmeuse, gracieuse… C'est dans ce contexte, qu'une erreur liée à une robe de mariage peut gâcher toute une fête : ceinture oubliée, bouton mal placé, mauvais repassage… C'est pourquoi cette parure nuptiale se place parmi les plus importants facteurs du stress des mariés pendant la cérémonie de mariage.

Afin d'éviter que votre soirée de mariage ne soit gâchée par la robe de la mariée, Mariage Afro vous suggères 5 précautions à respecter, de la commande à la livraison. Mais au préalable, que faut-il faire avant la commande ?

1- La cérémonie aura plusieurs phases : Combien de tenues de mariage me faudra-t-il ?

Au-delà de son caractère social et festif, le mariage est un élément d'expression culturelle. C'est pour cette raison que les mariages, bien qu'ayant les mêmes buts ne se ressembleront jamais.

Pour certaines cultures, le mariage se résume à une ou deux phases : Le port des alliances lors de la signature de l'acte de Mariage, suivi d'un vin d'honneur offert à quelques témoins présents. Dans ce cas précis, la mariée se contente souvent d'une seule robe, car la cérémonie est simplifiée et ne prend pas trop de temps.

Par contre, pour certaines cultures, une cérémonie de mariage s'étale au moins sur 5 articulations au cours desquelles, certaines préfèrent arborer des tenues différentes :

  • Mariage coutumier : Existe-t-il une robe pour la dot ?

En général, dans les cultures où les traditions sont encore conservées, certains couples ou parents de couples souhaitent que la cérémonie de dot soit un moment de grande messe traditionnelle. Cette phase devient ainsi une occasion de résurrection des éléments de fierté cultuelle. L'accoutrement faisant partie intégrante de ces éléments, les couples se vêtiront des plus belles robes que leurs traditions et coutumes prévoient pour ce type de cérémonie. Si vous êtes fier de votre culture, n'hésitez pas à prévoir une robe traditionnelle pour ce grand jour.

  • Mariage civil : Une robe pour la signature de l'Acte de mariage ?

Pour des questions d'harmonie et d'adaptabilité, certaines couples préfèrent porter une tenue de ville pour se présenter devant le maire, alors que d'autres préfèrent rester avec leurs tenues traditionnelles. Tout dépend de vous, car en réalité, en dehors des exigences de décence et de respect des mœurs, rien ne vous oblige à'arborer un type de tenue défini devant le maire ou l'officier d'État-civil.

  • Et le mariage religieux alors ?

Le choix d'une robe pour la bénédiction religieuse obéit aux mêmes exigences de décence, et de respect des mœurs. En général, dans la culture occidentale, le rituel répandu voudrait que le jour de la cérémonie, la mariée, vêtue d'une longue robe de princesse, fasse son entrée dans l'église, accrochée à la main de son père. C'est cette entrée majestueuse qui souvent rythmée par une envoutante marche nuptiale. Les plus connues pour les entrées ou les sorties sont : le « songe d'une nuit d'été op. 61 » de Felix Mendelssohn, et le « cœur des fiançailles » de Richard Wagner.

Mais en réalité cette entrée symbolique, cache certaines exigences pour lesquelles plusieurs religions ne badinent pas : des exigences liées aux couleurs dans les religions monothéistes par exemple. La meilleure précaution à prendre est de bien se renseigner sur les couleurs autorisées, chez l'officiant (Prêtre, Pasteur, rabbin, Imam Etc …) avant d'engager la confection, l'achat ou la location de votre robe.

  • Une robe pour la soirée dansante : « Zuuut !!! je voulais bien danser…. Mais ma robe !!! »

« Zuuut !!! Je regrette de n'avoir pas pu m'éclater pendant ma soirée de mariage à cause de ma robe… ». Ces genres de plaintes sont souvent entendus chez les mariées après que la fête soit passée. En général, les personnes moins timides expriment leurs grandes joies le jour de leur mariage à travers leur implication dans la danse. Pour elles c'est une manière de se défouler, d'encourager, de détendre et de remercier leurs invités. C'est le cas chez beaucoup de couples Africains ou Afros.

Ainsi certains mariés au cours de leurs soirées dansantes, souhaitent se livrer à des danses très acrobatiques, mais sont malheureusement empêchées par leurs « longues robes de princesse ». En plus, lorsque les répétitions de la chorégraphie de la « première danse » ou du flashmob n'ont pas tenu compte de la robe de la mariée, alors… catastrophe !

Alors si vous prévoyez vous transformer en « star de la dance » pendant votre soirée, n'hésitez pas de prévoir une tenue spéciale qui pourra vous permettre de mieux exprimer votre talent de virtuose du rock and roll, de valse, de la salsa, du makossa, du coupé décalé ou de la rumba.

  • Une robe pour la première nuit de noce ? La robe qui le rendra fou de vous pour toujours!

Pour certaines cultures, le mari ne doit découvrir intimement son épouse que lors de leur première nuit de noce. C'est le cas dans certaines cultures Arabo-Africaines. Cette exigence nuptiale transforme cette première nuit en une soirée déterminante pour la suite de la lune de miel des mariés. Leur épanouissement dans leur future vie conjugale en dépend aussi.

Le plus difficile pendant une première nuit de noce n'est pas le premier amour entre les deux tourtereaux, mais l'aptitude de l'une et de l'autre à séduire son partenaire pour toujours. Eh bien Oui !!! La séduction de la première nuit et de la première fois reste gravée dans la mémoire. Pour bien réussir ce devoir conjugal, vous devez comprendre qu'avant la mise en application des parades, des paroles et des idées reçues à cet égard, votre apparence en général et votre tenue en particulier doit jouer un rôle déterminant dans la séduction.

Si certaines spécialistes recommandent des tenues quasi transparentes, d'autres recommandent des tenues très sexy et sans excès, au risque de vous donner une autre apparence moins agréable. En effet, connaissant votre partenaire, vous saurez ce qui lui plaira. Et il ne restera plus qu'à chercher la surprise vestimentaire qui le rendra fou de vous pour toujours.

2- Ai-je choisi la bonne couleur de ma robe ?

Les couleurs d'une robe de mariage dépendent non seulement de la volonté de la mariée ou du couple, mais aussi des contraintes extérieures aux deux tourtereaux. Comme nous l'avons souligné précédemment, la contrainte peut-être religieuse ou culturelle. Elle peut aussi être symboliquement liée à des raisons d'esthétique : harmonie avec la décoration ou avec le thème que vous voulez donner à votre mariage.

Le choix des couleurs de vos robes de cérémonie deviendra ainsi une équation visant à concilier votre goût, le goût de votre époux, et les couleurs thématiques que vous avez choisies.

Dans tous les cas, avant de choisir définitivement votre couleur de robe, assurez-vous que vous avez déjà bouclé le choix des thèmes et des couleurs de la décoration. Pour tout dire, la meilleure couleur de robe de mariage est celle qui est en harmonie avec les différentes couleurs des éléments de la décoration : Couleur des fleurs, des nappes, des rideaux, des dragées, du tapis, de la limousine etc…

3- Où trouver la bonne robe de mariage ?

Il n'existe pas de mauvaise ou de bonne robe de mariage. En matière de d'habillement, les goûts sont très relatifs, et tout dépend des désirs de chacun. De nos jours, le secteur commercial des habillements de mariage se spécialise, et laisse ainsi un large choix aux clients.

La tradition courante dans le secteur de l'habillement pour mariage, est restée longtemps la confection ou l'achat d'une robe spécialement pour la mariée. Cette tradition est de plus en plus abandonnée à des personnes nanties ou plus exigeantes. Si cette option est celle qui vous intéresse, alors faite confiance à votre couturier s'il en a les compétences requises. En dehors de cette voie, faite vous recommander par une de vos connaissance (amis, sœur, parents…). A travers cette mise en relation, les personnes qui vous ont recommandé deviennent indirectement garantes de la qualité du service.

L'option la plus simple et la moins onéreuse reste la location de votre robe de mariage. De nos jours, internet regroupe des milliers de boutiques de location de belles robes à moindre coût. Il est possible de se vêtir d'une robe de princesse pendant son mariage sans trop dépenser. Il suffit de rechercher des boutiques spécialisées de votre ville.

La voie la plus aisée est de se rendre sur internet ou plus facilement sur une plateforme de prestataires de mariage comme www.mariageafro.fr , qui regroupe un bon nombre de boutiques de location de tenu de mariage. C'est le cas de Linda Makart, de Chouchou Rouge, de Robe du mariage,

Toutefois, que vous souhaitiez louer ou acheter ou confectionner votre robe, il est nécessaire de vous entourer de toutes les précautions nécessaires pour éviter les mauvaises surprises.

4- Que faire avant et pendant la commande ?

  • Avant de commander votre robe

De manière classique, en matière de passation de commande, l'astuce la plus simple est de contacter la couturière ou la boutique la plus proche de chez vous ou du lieu de mariage. Cette proximité conduit à plusieurs avantages : Un suivi facile, une correction rapide en cas d'erreur, une livraison rapide au vu de la distance.

Cependant, avant de penser à la commande, il faut préalablement avoir arrêté les couleurs. Il faut aussi avoir décidé du type de tissus adapté au climat dans lequel votre mariage aura lieu : Tissus adapté à l'hiver, l'été, l'automne, la saison sèche, la saison pluvieuse Etc.

Mais au-delà de ces considérations de texture, de couleur et de proximité, la confection, l'achat ou la location d'une robe de mariage est un contrat commercial comme tous les autres. En tant que tel, il nécessite un minimum d'obligations entre les parties. Afin d'éviter tout problème, la diligence de la couturière ou de la vendeuse ou de la loueuse, doit être facilitée par un certain nombre de précautions à prendre par la cliente.

  • Précaution liée aux délais : Quand commander sa robe ?

Dans le cas où la robe est achetée en prêt-à-porter, le problème du délai ne se pose pas car le client l'emporte après l'avoir acheté. Les exigences de délai sont importantes dans deux cas : Le cas où la robe sera louée, et le cas où elle sera confectionnée.

Dans le cas où la robe sera louée, il est nécessaire de s'y prendre un peu tôt. Certaines boutiques de location crédibles peuvent demander jusqu'à 5 mois de réservation. Cette précaution peut être due aux multiples sollicitations dont les meilleures robes font l'objet. En plus, diverses modifications sur la robe peuvent être demandées par la cliente, lors de la commande. Des retouches qui prennent souvent du temps : Déplacement d'un bouton ou d'un ceinturon, légère augmentation de la taille ou du col Etc.

Il en va de même dans le cas où votre robe doit être confectionnée par un couturier. Les travaux de couture peuvent prendre souvent beaucoup de temps que vous ne le pensiez, surtout lorsqu'il s'agit d'une « robe compliquée ». Il peut arriver que plusieurs modifications surviennent aussi pendant la couture selon vos exigences.

Attention : Ne changez pas de poids ou de ligne corporelle après avoir passé votre commande. « La robe que j'avais commandé ne me suffisait plus car au lieu d'en perdre, j'avais grossi… ». Cette confession de Lucrèce est assez illustrative. Il arrive que certaines femmes soient bien conscientes que leurs corps changeront de forme dans les mois à venir (grossesse, perte ou prise de poids…). Malheureusement elles oublient d'en tenir compte lors de la commande de leurs robes. Un imprévu qui pose toujours un problème à la dernière minute.

Certaines mariées passent leurs commandes aux premiers mois de leurs grossesses, alors que le mariage n'est pas très proche. Certaines envisagent une cure d'amincissement avant leurs mariages, pendant que d'autres se laissent aller à tous les goûts et encaissent quelques kilos. Eh bien, si vous projetez changer de corpulence avant votre fête de mariage, alors il est nécessaire de passer votre commande après votre mutation corporelle, et à une date pas très éloignée du jour-j ‘y. Et dans ce cas choisissez soit les coutures faciles et disponibles, ou les prestataires efficaces.

  • S'assurer de la bonne exécution de votre commande : les « suiveurs » de commande

La majorité des problèmes de robe provient de l'excès de confiance, fait par la cliente à la couturière ou à la loueuse peu professionnelle. Un excès de confiance qui n'a pas permis à la cliente de s'assurer constamment que sa commande ait été bien exécutée. Si vous avez à faire à une prestataire peu professionnelle, alors voici quelques astuces pour éviter la cata…

Il faut préalablement choisir une personne de confiance dans votre entourage, à qui vous confierez la responsabilité de la gestion et de la confection votre robe : le « suiveur » de commande. Ensuite allez-y ensemble avec ce mandataire, chez le loueur ou la couturière. Au cours de vos négociations et discussions avec la loueuse et surtout la couturière, si un cahier de charge n'est pas prévu, alors consignez toutes vos exigences par écrit. Et si possible, enregistrez-les sur votre portable avec l'autorisation de vos interlocuteurs, car vous leur laisserez une copie à la fin. Et enfin exigez qu'un employé de l'atelier soit désigné pour se charger de votre commande, et prenez les contacts personnels de cet employé.

Si ces exigences sont respectées, votre « suiveur » de commande pourra régulièrement vérifier point par point l'exécution de la commande. Ceci en se rendant sur place, ou en appelant son interlocuteur de l'atelier de couture; pour vous rendre compte de l'évolution de votre robe.

5- Tout se passera-t-il comme dans un film ? À condition de …

Et ouiiiii !!!! Votre mariage peut se passer comme dans un film. A condition d'observer en plus des conseils sus évoqués, quelques consignes suivantes ou celles des personnes expérimentées:

  • S'assurer d'une livraison sans faute

Pour s'assurer que la livraison se fera sans faute, le « suiveur » de commande doit se rendre personnellement chez le couturier au moins une semaine avant la fête. Cette démarche lui permettra de s'assurer que les dernières retouches sont bien faites. Et si les petites erreurs subsistent, il doit exiger sa réparation avant de partir de l'atelier. A l'approche du jour j'y, Il doit aussi appeler plusieurs fois son interlocuteur à la maison de couture ou bien le couturier lui-même, pour les relancer sur la date de livraison.

  • Faire des essayages ?

Les essayages sont très nécessaires, il y va de votre intérêt car, cet exercice permet de vous rassurer que votre commande a été bien exécutée. Dans tous les cas, si la robe est déjà disponible, alors sollicitez un essayage qui permettra peut-être de déceler les petites fautes cachées.

Attention !!! Il faut éviter de faire une chute ce jour j'y…

L'on a souvent observé dans des gags des « chutes bêtes » pendant les cérémonies de mariage. En fait ces incidents sont souvent dû au stress qu'entraine l'impréparation ou la non maitrise des lieux de fête par les couples. Et pourtant il aurait suffi pendant son essayage, de faire le trajet normal et complet, que vous ferez sur les lieux de fête le jour-j ‘y. Faites tout comme si vous étiez déjà le jour de votre fête. C'est en fait le secret des acteurs de cinéma : la répétition… la répétition… et la répétition !!!

  • Eviter de porter une robe qui n'est pas la vôtre !

Le plus souvent, certaines robes sont bien confectionnées sans problème, mais confondues à la dernière minute lors de la livraison. Ce geste involontaire peut être dû à des ressemblances entre les robes, ou à l'embrouille des employés. Pour éviter cette erreur, le « suiveur » de commande lors de sa dernière visite de vérification, doit apporter un objet distinctif pour singulariser sa robe. Une astuce est d'y apporter un faire-part du mariage, afin de le faire agrafer comme signe distinctif sur la robe commandée.

En conclusion : Si vous le voulez bien votre stress nuptial ne viendra pas de la robe. Tout dépend de vous !!!

Le jour du mariage est l'un des jours les plus importants pour les mariés. Ce jour spécial les élus du jour sont les personnes les plus choyées, les plus respectées, voire les plus adorées. Leur statut de ce grand jour ne crée pas que des contents, mais aussi de jaloux et de jalouses. En général, plus que le marié, la mariée est au centre de toutes les attentions. Cette lourde responsabilité et ce rôle central, la place dans une position où elle estime qu'aucune erreur ne lui est permise. La grande crainte est de perdre la face devant tout ce beau Monde d'invité. Heureusement que vous pouvez l'éviter.

Mariage Afro (c)

Comment laisser un commentaire avec Disqus?

comments powered by Disqus

  • 10 erreurs régulières des prestataires des fêtes : comment les éviter ?

    10 erreurs régulières des prestataires des fêtes : comment les éviter ?

    Plusieurs prestataires de services liés à l'organisation d'une fête de mariage, de baptême, de promotion professionnelle, de réuss...

    Voir la suite
  • Comment réussir son mariage de rêve sans presque ou rien dépenser : 3 Solutions de financement.

    Comment réussir son mariage de rêve sans presque ou rien dépenser : 3 Solutions de financement.

    De nos jours, les temps sont durs. Organiser un mariage comme on l'a pensé dans ses rêves devient très difficile, voire parfois im...

    Voir la suite
  • 6 étapes essentielles pour mieux présenter sur Internet ses prestations aux futurs mariés à moindres coûts.

    6 étapes essentielles pour mieux présenter sur Internet ses prestations aux futurs mariés à moindres coûts.

    Traditionnellement, Dans certaines familles afro, les mariages sont des occasions au cours desquelles les parents du couple et/ou ...

    Voir la suite
  • Le mariage traditionnel africain : Les différentes phases en quelques mots

    Le mariage traditionnel africain : Les différentes phases en quelques mots

    En général, le mariage traditionnel africain comprend 3 importantes phases qu'on résume le plus souvent par le mot « dot », que ce...

    Voir la suite

Inscription

Je suis déjà marié Je vais me marier bientôt Autre

utilisateur prestataire